Realisations
AccueilRéalisations→Atelier de Renforcement des Capacités du Personnel de l'Unité de Gestion du Projet, des Cobenificiaires et Partenaires Facilitateurs
Atelier de Renforcement des Capacités du Personnel de l'Unité de Gestion du Projet, des Cobenificiaires et Partenaires Facilitateurs

Début ce jour(8 fevrier 2019) des travaux de l'atelier de renforcement des capacités du personnel de l'unité de gestion du projet pacaedc, des cobeneficiaires et des partenaires facilitateurs à kribi, hôtel le Paradis. Cet atelier qui dure trois jours (8-10 fevrier 2019) a pour objectif de renforcer la compréhension du rôle de chaque acteur du projet dans l'exécution de ces missions pour l'atteinte des objectifs du PACAEDC.

 

Jour 2 (8 fevrier 2019) de l'atelier de renforcement des capacités du personnel de l'unité de gestion du projet pacaedc, des cobeneficiaires et des partenaires facilitateurs du projet à kribi. Les travaux ont débuté ce 9 février 2019 à l'hôtel le Paradis à 8h30 par la lecture du Rapport synthèse de la journée d'hier et l'évaluation. Le premier exposé du jour dont le thème est : objectifs et enjeux du PACAEDC pour l'année 2 est présenté ici par le Coordonnateur du projet M. Belinga Bernard Jean Joël. Les participants présents regroupent le personnel de l'unité de gestion du projet, le Secrétaire Général et le point focal de la mairie, le Secrétaire Exécutif de OAI-DEMOS et point focal du projet, le Président du CADENM ( organisation représentative locale de OAI-DEMOS), l'Expert Accompagnateur du projet et l'Expert du Ministère de la décentralisation et du développement local en appui et suivi du projet.

Exposé 2 du jour 2(8 fevrier 2019) sur les opportunités de coopération avec des institutions clés présenté par M Ondoua Serge, Directeur de la Coopération Décentralisée au Ministère de la Décentralisation et du Développement Local. L'essentiel à retenir est le but recherché de la décentralisation qui est l'autonomie financière et l'autonomie de gestion des communes. Au regard des perspectives envisagées par l'État et au sortie des assises générales de la commune tenues du 7-8 février derniers, il en ressort que les mairies, pour accroître leurs capacités de répondre aux besoins de leurs populations, elles doivent se mettre ensemble pour porter des projets communs par exemple créé un syndicat de communes d'une région. Cette recherche commune des opportunités peut favoriser l'octroi des financements par les partenaires techniques et financiers nationaux et internationaux. Pour se faire, il faut construire une volonté d'engagement, rechercher des partenaires potentiels, savoir se présenter, savoir initier la relation.

Laissez un commentaire
Aucune réaction
Copyright © PACAEDC Février 2018
Powered by Lux Web Services